Trucs et Astuces

Vous retrouverez dans cette rubrique,et les sous onglets, des astuces, bricolages, montages pour la pêche en mer, pour vous faciliter la vie en bateau, ou vous tirer d’un mauvais pas. Vous pourrez aussi résoudre un problème technique ou fabriquer du matériel à moindre coût.Pour ce faire déroulez les onglets attachés à cette rubrique.
En attendant, voici deux astuces l’une pour mesurer l’amplitude de la marée, et l’autre pour éviter Le roulis en bateau.

Graphe du calcul de l’amplitude d’une marée

La mer ne monte pas (ou ne descend pas) à une vitesse uniforme ou linéaire . Le mouvement d’abord lent, après une Pleine Mer (PM) ou une Basse Mer (BM), s’accélère en Suivant avant de ralentir à nouveau. La règle qui s’applique pour le calcul de marée est la règle des douzième :
La première heure : la mer monte ou baisse de 1/12 de l’amplitude de la marée.
deuxième heure : la mer monte ou baisse de 2/12 de l’amplitude de la marée.
Troisième heure : la mer monte ou baisse de 3/12 de l’amplitude de la marée.
Quatrième heure : la mer monte ou baisse de 3/12 de l’amplitude de la marée
cinquième heure : la mer monte ou baisse de 2/12 de l’amplitude de la marée.
Sixième heure : la mer monte ou baisse de 1/12 de l’amplitude de la marée.
On remarque qu’en début de marée et en fin de marée l’amplitude et la plus faible. C’est donc en milieu de marée que l’amplitude est la plus forte. voir graphe ci après:

Autre astuce pour vos bateaux en pêche, si le clapot fait rouler le bateau d’un bord sur l’autre, avant de renvoyer votre casse-croûte aux poissons, adoptez ce bon vieux truc efficace. Mouillez un seau sur chaque bord comme le montre le dessin. Ils vont jouer le rôle de stabilisateurs. Pour un petit bateau, c’est très efficace. Pour une unité de plus de 10 mètres ou plus, prévoir deux seaux de chaque côté… …s’ils sont à bord!

Article copié à partir du site littoral Cancalais

Laisser un commentaire