Hivernage moteur hors bord 4 temps Mercury





Il est désormais possible d’hiverner son moteur hors bord quatre temps soi-même, à condition de respecter différentes étapes certaines peuvent être réalisées aisément avec un peu de matériel.Le travail a été effectué sur moteur Mercury  EFI 30cv ou Tohatsu 25 OU 30CV

1° le filtre à essence :

filtre essence

on peut effectuer un nettoyage à la soufflette si le moteur n’a pas beaucoup tourné dans l’année. Sinon il est préconisé de changer le filtre tous les ans. Personnellement, j’ai ajouté à mon circuit un filtre décanteur après la nourrice ce qui limite les impuretés dans le moteur.

filtre essence décanteur séparateur hors bord

Cela me permet de ne pas caler au démarrage sur la plage ! L’angoisse devant le rouleau qui arrive(glup !!!)On évite aussi l’eau (salée) dans l’essence que l’on trouve chez certains pompistes ! ça fait cher le litre de carburant.On peut aussi en complément prendre son carburant dans les réseaux de marque pour quelques centimes de plus le litre.Les additifs ajoutés dans les carburants de ces réseaux  limitent les risques de panne liés à un mauvais carburant ou un fond de cuve.

2° le stabilisant pour l’essence :

additif anti humidité hivernage

Les variations des températures peuvent amener de la condensation dans les circuits alimentation en carburant ainsi qu’un développement microbien. J’ajoute en fin de saison juste avant l’hivernage le produit dans le carburant ou bien en cas d’inactivité de plusieurs mois du moteur.

3° le dessalage :

C’est la première étape de l’hivernage que l’on effectue par un rinçage à l’eau douce du moteur. Deux solutions sont possibles

-soit vous utilisez des « oreilles »reliées à un tuyau d’eau. Elles seront soigneusement placées sur les ouïes de l’embase. Il faut dans ce cas laisser tourner le moteur pendant une demi-heure environ pour être certain d’un bon rinçage.

-Soit vous faite tourner le moteur directement dans une cuve d’eau propre avec le tuyau d’arrosage alimentant la cuve pour le débordement. Là aussi 20 minutes à une demi-heure semblent être suffisants.

désalage à l'eau douce moteur 4 temps

4° la vidange carter du moteur et le filtre à huile:

niveau huile

C’est une opération à réaliser tous les ans pour une utilisation normale au moins 100 heures, (deux ans maximum si l’on ne fait qu’une cinquantaine d’heures de navigation par an) c’est assez facile puisqu’il suffit de dévisser la vis de vidange et de laisser s’écouler l’huile usagée dans un récipient séparé. On change en même temps le filtre à huile comme sur une voiture.

moteur vue latérale

Sur certains moteurs il faut une clé filtre spécifique. Après vérification de la verticalité du moteur on rempli le carter avec de l’huile neuve en vérifiant le bon niveau avec la jauge.

5° les anodes

anode hélice

Elles jouent un rôle essentiel dans la corrosion et la protection du moteur il faut vérifier leur état au moment de l’hivernage lorsqu’elles arrivent à peu près à 20 % de leur usure, il faut les changer.

6° vérification de l’embase :

Vous pouvez effectuer le démontage de l’embase vous-même à condition de vous y connaître un minimum. Vous pouvez vous référer au tutoriel de la rubrique du changement de turbine pour les photos. Une fois l’embase déposée vous pourrez vérifier l’état de l’arbre moteur.

Avant de remonter le pied de l’embase il faudra procéder à un graissage abondant de l’arbre moteur pour éviter toute corrosion durant l’hiver.

Vous pouvez aussi par la même occasion effectuer la vidange de l’embase chaque année en remplaçant l’huile usagée par une huile neuve .il suffit alors de dévisser les 2 vis au niveau de l’embase et de laisser couler huile dans un bac. Le remplissage est un peu plus délicat. Il faut effectuer avec un bidon et un tuyau.

vis de vidange huile embaseniveau huile embase

7° l’arbre d’hélice

Il faut vérifier chaque année l’hélice ainsi que l’état de l’arbre. Après avoir retiré la goupille de sécurité et de dévissé l’écrou de l’hélice, vous pourrez accéder à l’arbre.

graissage cannelures hélice mercury

En vérifiant l’état des cannelures vous vérifierez qu’aucun fil de pêche ne traîne… Ce qui peut endommager le joint. Avant le remontage un graissage abondant de l’arbre d’hélice est recommandé.

Les bougies peuvent être vérifiées régulièrement 1 fois par an .Il faut aussi pulvériser abondamment à l’intérieur du capot moteur sur les organes un produit contre la corrosion ( genre WD 40) qui évitera la rouille par le sel et l’humidité ambiante des connections et autres écrous .

8° lubrification des manettes, volant et barre de trim :
Quelques giclées de WD 40 sur l’axe du volant ,la manette des gaz et de la graisse dans les graisseurs du relevage et sur la tringle de direction assureront un meilleur passage de l’hiver sans gripper les organes !

Il n’est pas rare d’avoir la direction bloquée après ‘hiver ou une longue inactivité.Le dégrippage du volant  peut être délicat .il ne faut pas casser le cable .il faut commencer par bien graisser la barre de direction en dévissant les accès (voir photos).Puis, si vous avez accès à l’arrière du volant mettre du dégrippant sur le cable et la gaine (plusieurs fois si nécessaire jusqu’à refus  ). Alors, manoeuvrer le volant en essayant de le débloquer en forçant légèrement .Renouveler l’opération plusieurs fois si cela ne fonctionne pas.Vous ne Vous ferez pas prendre 2 fois !

graissage sur barre de trimgraisseurs sur relevage moteurcable de directiondégripant volantgraissage cable volant moteur hors bordgraissage cable direction moteur hors bord (2)

Le stationnement du moteur devra se faire à la verticale pour ceux qui n’ont pas de trim car sinon au printemps ça ne redémarrera pas le moteur sera « noyé !…»Pour les autres pas de problème puisque la barre ne remonte pas à l’horizontale.

Certains changements ou vérifications doivent être absolument effectués par un professionnel, tels que la courroie de distribution, qui sera remplacée tous les cinq ans ou 500 heures d’utilisation. Bien sûr si vous avez le moindre doute quant à vos capacités à réaliser certaines de ces opérations ,je vous recommande de le faire faire par un professionnel. Nous en avons de très bons dans les environs de Saint-Jean-de-Monts ; le but de ce tutoriel n’étant que de vous aider à y voir plus clair dans l’usage et le fonctionnement de votre moteur. Cela peut éventuellement vous dépanner en mer !

Voilà ,vous êtes prêts pour passer l’hiver tranquille A bientôt.

Je vous souhaite donc une bonne lecture et si cette ressource vous a aidé, n’hésitez pas à la partager à votre entourage ou sur les réseaux sociaux !

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer