La Pêche aux maquereaux

maquereau

 À Saint-Jean-de-Monts, la pêche au maquereau est typiquement une pêche d’été. On peut quand même le pêcher une bonne partie de l’année en Vendée.Voici une petite sortie de pêche à la mitraillette pour vous montrer la technique utilisée somme toute assez simple.

On pêche aussi sur nos côtes jusqu’au bord, selon les années , la bonite à dos rayé (à ne pas confondre avec le thazard) apparentée au maquereau dans des eaux chaudes 20°environ. Ses dents sont particulièrement acérées contrairement au maquereau. Si vous en trouvez sur les étals des poissonniers estampillées thazard c’est une chimère… le thazard ne fréquente pas nos côtes atlantique.

Thazard à dos rayé

Bonite a dos rayé (ne pas confondre avec Thazard)

C’est un poisson de la famille des thons et bonites qui vit en bancs de plusieurs dizaines d’individus. Il est particulièrement vorace, son menu se compose de poissonnets comme la sardine, éperlans ou encore lançons.…La chair de la bonite est moins ferme que celle du maquereau.Aussi lorsque vous en attrapez,je vous conseille de pratiquer une petite incision juste au dessus de la queue afin de vider le sang  avant de le vider .Cela lui permet de rester plus ferme.Elle peut couramment atteindre 3kg et se pêche aussi à la traîne.

Le maquereau a une fâcheuse tendance à se jeter sur tout ce qui peut se manger et tout ce qui brille.(vitesse de pointe + de 30km/h ).Il chasse à vue . La pêche s’en trouve facilitée et amusante. C’est parfait pour initier les novices.

On peut essentiellement le pêcher de deux façons :

C’est une des pêches les plus amusantes si l’on utilise du matériel et des montages adaptés. Il convient de prendre une canne de 2,20m à 2,50m maximum moyennement rigide (100à 300g) et un moulinet de taille moyenne garni de 200M de fil 40/100/ minimum.

Vous pouvez aussi si vous savez qu’il est présent sur le lieu de pêche mais pas mordeur,(cela arrive souvent), tenter d’amorcer.

Deux solutions s’offrent à vous alors :jeter des petits morceaux de poisson frais mais régulièrement en restant sur zone  ou utiliser un amorçoir avec de la sardine fraîche à l’intérieur Il faudra alors s’amarrer.Cela suffit parfois à lui rendre l’appétit.Et là, les surprises sont légion même à la mitraillette…

Le montage du bas de ligne se fera selon le schéma ci-dessous.

detail mittrailette

Prévoyez tout de même une longueur de 1 à 2 M selon le nombre d’hameçons (cinq maximum plus éventuellement celui de la cuillère) il faut éviter de mettre trop d’hameçons car, un maquereau par hameçon comme dans mon schéma et vous risquez de ne plus pouvoir lever la canne et de tomber à l’eau. (Si si !) J’en ai déjà retenu deux ou trois par le dos qui sinon n’auraient pas manqué de rejoindre les poissons…

Les hameçons doivent être de taille de 2/0 ou 3/0 pour un nylon de 40/100 environ. Le lest est aussi important, une cuiller ondulante genre flashmer 60g pour fonds inférieurs à 10M, à 90g pour des fonds jusqu’à 25M  avec un hameçon terminal fait parfaitement l’affaire.

Le petit truc de dernière minute:vous pouvez rajouter un petit poissonnet souple sur le triple terminal pour décupler l’attractivité.C’est là que vous ferez les plus beaux poissons.

Pour le lieu de pêche, les maquereaux chassant à vue (il préfère les eaux claires), il faut suivre les oiseaux marins qui plongent lorsque le menu fretin est à portée d’ailes. Je rappelle que l’arrivée doit être discrète, sous peine de faire fuir tout le banc de poissons.

photo maquereaux sous l'eau

Les maquereaux étant très mobiles les postes à prospecter peuvent être à proximité de zones rocheuses, de bouées, balises ou phares. Dans certaines circonstances ils peuvent même être à 300m de la côte voire même moins.Si vous vous trouvez sur une chasse,marquez le point avec votre G.P.S. Lorsque celle ci s’arrête à un moment donné,cela ne veut pas dire que le poisson a déserté la zone.Il a plutôt tout simplement cessé son moment de frénésie alimentaire pour récupérer au fond les poissonnets moribonds abandonnés dans la bagarre.Il vous suffit alors de passer et repasser sur votre point en pêchant au fond .De cette façon si vous êtes arrivés un peu tard sur la chasse vous pouvez encore pendant 3/4 h à une heure compléter votre pêche.L’astuce marche presque à tous les coups.

L’animation des leurres consiste à dandiner la canne de haut en bas lentement avec une amplitude assez large pour faire nager les plumes et simuler un banc de petits poissons. Des surprises sont toujours possibles, il n’est pas rare d’attraper lieus, bars chinchards mais aussi congres ou même maigres… N’oubliez pas d’avoir l’épuisette à portée de main car lorsque le poisson est au bout c’est trop tard  pour la chercher au fond du bateau …surtout si vous l’avez laissée à la maison (sic) du vécu…si si !

À la fin de votre partie de pêche n’oubliez pas couper la queue des poissons dans la partie inférieure avant de les ramener à terre après les avoir vidés en mer. Bien sûr, ne prenez que ce que vous pourrez consommer avec votre famille afin de préserver la ressource en poissons.

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Laisser un commentaire