Fabrication vivier pour bateau en mer

L’utilisation d’un vivier sur un bateau s’avère très pratique pour conserver les vifs ou préserver des poissons que l’on souhaite remettre à l’eau ultérieurement après avoir pêché surtout avec une législation concernant les bars qui devient particulièrement complexe,

Voici une astuce simple et pas très chère pour fabriquer votre réserve à poissons si votre bateau n’en dispose pas déjà. Mieux qu’un schéma, voici les photos de la réalisation ainsi que les explications pour installer le vivier dans le bateau.

conserver-ses-appats-vivants

L’usage d’une glacière que l’on transformera est la solution la plus pratique.Vous choisirez sa taille en fonction de la place dont vous disposez.Pour ma part j’ai employé une glacière Coleman réputée pour sa solidité ,son isolation, et son usage tout-terrain. Elle pourra aussi servir à mettre des victuailles et boissons si elle est vide !

Liste du matériel nécessaire :

Une glacière de 60à 150 l

Une pompe en ligne type Rule 12v 4,5A,1000l environ à l’heure

Un bout de tuyau d’arrosage 13 mm,

Un raccord rapide pour le tuyau,raccord en angle(22/16, 3/4) des colliers plastique

Un passe coque diamètre 22,7mm, long 10cm

Un clapet anti retour,

Un bulleur avec prise d’air de type Eheim pour les aquariums.

La glacière a bouchon de vidange utile lorsque la partie de pêche est terminée. D’autre part sa solidité permet lorsque le couvercle est fermé de servir de siège.

fabriquer-vivier montage de l'arrivée d'eau

Le montage des différents éléments s’effectue en perçant tout d’abord la glacière à l’opposé de l’évacuation.

On monte ensuite en ligne à l’intérieur du vivier successivement le passe coque, le clapet anti retour qui évitera à la glacière de se vider de manière intempestive.On trouve facilement les clapet anti retour chez les revendeurs de matériel pour camping-car moins cher que ceux des bateaux.

fabriquer-vivier-montage en ligne

Le bulleur et sa prise d’air seront vers l’extérieur en perçant un petit trou au sommet du vivier.(voir photos)

À l’extérieur du passe coque,on placera un raccord rapide avec angle placé vers le sommet afin de faire passer le tuyau par-dessus le bastingage La pompe en ligne de cale est située à l’extrémité dans l’eau avec un plomb pour la maintenir en dessous du niveau d’eau du vivier. (photo)

La réserve à poisson est maintenant prête.Pour les maniaques qui veulent garder un œil en toutes circonstances sur leurs vifs ou leurs poissons( y’en a… si si ! un peu comme une mère sur sa progéniture) vous pouvez découper le couvercle de la glacière pour y mettre une fenêtre en polycarbonate. Ainsi vous verrez évoluer comme dans un aquarium vos poissons.

On placera ensuite pour le fonctionnement un tuyau d’évacuation pour le trop-plein débordement. Avec ce système l’eau arrive sous pression avec une prise d’air extérieure et l’oxygénation des vifs est optimale.Pour éviter tout problème avec la pompe il ne faudra pas laisser celle-ci en fonctionnement sous tension plus de cinq minutes consécutives.Renouveler les opérations de pompage et d’oxygénation des vifs régulièrement.

Pour le branchement électrique de la pompe En ligne, j’ai raccordé les fils de la pompe en ligne à un coupe-circuit à proximité de la batterie. Ainsi le fonctionnement est indépendant des autres branchements.(photos)

Et si la sortie de pêche n’est pas fructueuse, vous pouvez tremper les pieds dans votre bac, et vous faire chatouiller les orteils par les poissons ! Très en vogue en ce moment Et relaxant… je plaisantais bien sûr !

À vos outils ,prêts partez !

dscn0328

Remerciements à Marco pour ses précieux conseils dans la réalisation de ce vivier de bateau.

Si cet article vous a aidé, n’hésitez pas à le partager avec votre entourage ou sur les réseaux sociaux !