Décrocher ses leurres

Qui n’a jamais perdu son leurre de favori par accroche au fond ? Fabriquer un décroche leurre vous permettra de décrocher vos leurres souples ou rigides presque à tous les coups ,dans 90 % des cas . Il n’abimera pas votre leurre ni ses hameçons, minimisera les risques de perte,  et vous économisera de précieux euros. Il sauvera d’une lente agonie (snif!), dans les profondeurs des abysses,  vos shads, spinnerbaits ,jigs ,cuillers à mitraillette et rapalas préférés.

 

Très facile à utiliser et à réaliser, ce décroche leurre est différent de ceux que l’on trouve habituellement, ou que l’on peut bricoler soi même.

                                                  

                                                                               

 

 Le modèle ci dessous,particulier est  presque une révolution dans le domaine. Voilà une  astuce simple et efficace à bricoler ou à acheter;cela fonctionne par poussée sur le leurre (par percussion) sur tous les types de leurres.

1 )Fabrication :

le plus difficile est de trouver des ressorts assez rigides et adaptés  avec un diamètre suffisant, ce qui  sera déterminant dans la récupération de vos leurres. On peut utiliser des ressorts de tambour de machine à laver (ils sont en inox), de trampoline, voire des ressorts tenseurs de bâche de piscine, ressorts de mouillage, de selle de vélo vintage, et aussi des ressorts de volets roulants…

Il faut aussi que le poids soit suffisant à la descente pour décrocher le leurre en une fois (au moins 300 g au total). N’oubliez pas que dans l’eau la poussée d’Archimède contrarie la descente. Le diamètre intérieur des ressorts doit être de 3 ou 4 cm, afin que le leurre entre en totalité ou en grande  partie dans le ressort.

On essaiera dans la mesure du possible de réaliser des décroche leurres aérodynamiques car c’est la vitesse d’arrivée sur le leurre qui facilitera le décrochage. sinon on peut compenser en réalisant un décroche-leurre d’un diamètre conséquent donc plus lourd. Je rappelle que l’eau amortit les chocs sauf pour ceux qui tombent  à grande vitesse à plat dessus, là ,c’est plutôt béton!

On peut utiliser un tube acier inox plein ou creux (rempli de plomb) ou en aluminium rempli de plomb dans ce cas. Une dizaine de centimètres (ou moins) selon le diamètre du tube seront nécessaires  sur lequel on insérera à l’extrémité le morceau de ressort aligné.

Les 2 décroche leurres ci dessous sont d’un diamètre conséquent  45mm et 32mm, pour  respectivement  1500g et 700g et 40mm intérieur  pour les ressorts.

Bien sûr plus le décroche-leurre sera lourd, plus ce sera pénible de le trimballer, si vous êtes à pied. C’est la rançon du succès, il faut porter sa cr… pardon son poids!

Si vous ne trouvez pas de ressort en inox vous pouvez le peindre avec une peinture caoutchoutée  ou le tremper dans du plastique liquide. Ainsi plus de crainte de rouille! Cela protègera aussi de l’abrasion votre fil qui est soumis à rude épreuve.

Vous pouvez aussi acheter, pour ceux qui n’ont pas la possibilité, ou le temps de les fabriquer eux-mêmes les décroche leurre du commerce. Ce modèle plombé est particulièrement efficace économique. Il ressemble à une sorte de plomb Catherine de très grosse dimension 150 g.  et d’un prix raisonnable (au moins au poids vous n’êtes pas volés !)

2 )Utilisation :

Comme l’on pêche en mer, en bateau, on préfère l’inox qui ne rouille pas rapidement. Bien sûr vous pouvez aussi vous en servir pour le carnassier dans les plans d’eau douce, rivières et lacs. La première règle en cas d’accroche, et de ne pas tirer comme un sourd ! Inutile non plus de jouer de la guitare avec la ligne pour voir si la vibration va miraculeusement vous décrocher du fond ,(on a essayé ça marche pas !) Si après 2 ou 3 mouvements de tentative de récupération vous restez bloqués, il faut sortir le décroche leurre. La récupération du matériel sera plus aisée (l’hameçon n’étant pas encore trop « ancré » dans l’obstacle).

Si vous péchez en bateau vous pouvez éventuellement  vous passer d’une cordelette de rappel car vous pourrez vous mettre à la verticale position la plus pratique pour décrocher le leurre. On laisse alors glisser le décroche leurre ligne tendue. Le poids et les ressorts ont pour effet de coincer les hameçons dans la masse ce qui permet de relever ensuite la ligne facilement dans plus de 90 % des cas. Vous ne laisserez donc plus vos shads, spinnerbaits ,jigs rapalas,cuillers à mitraillette etc.. comme trophées aux poissons.

Si vous péchez du bord, la situation est un peu plus délicate car la ligne fait un angle avec le fond. La descente du plomb s’en trouve ralentie. Il est sage dans ce cas de prévoir l’utilisation d’une vieille canne à pêche avec un anneau . Pour ce faire on attache le décroche leurre à de la tresse reliée à une vieille canne et un moulinet. Puis on laisse coulisser en téléphérique le décroche leurre jusqu’au fond sur la ligne tendue. En se déplaçant latéralement, la traction s’effectuera avec la vieille canne. Le taux de récupération est moindre qu’en bateau ou barque, mais il ne faut quand même pas le négliger. On s’en sort bien trois à quatre  fois sur cinq.

Il ne vous reste plus qu’à vous lancer dans la fabrication du décroche leurre. Puisque vous êtes prêts, n’hésitez pas en fabriquer plusieurs, on ne sait jamais ?!… Ça peut servir, mêmes aux copains…

Rubrique réalisée grâce à Jean François  C…. que je remercie pour ses précieux conseils

 

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer

Enregistrer