Vidange Embase+Thermostat

Vidanger l’embase d’un moteur hors bord Mercury, Tohatsu ou Yamaha  avec un tuto pour  nettoyer ou changer le thermostat (calorstat) afin éviter la surchauffe en mer de votre moteur  hors bord.Voici un pas à pas en vidéo afin de réussir facilement ces opérations.

                                                                                                                      

1) vidange de l’embase du moteur

On commence donc par l’inventaire du matériel necessaire aux opérations :

materiel pour vidange d'embase de hors bord 4 temps

– un bac de vidange,un tournevis plat,Un bidon du huile d’embase et une petite pompe manuelle livrée avec le kit de remplissage.

il est préconisé de faire une vidange d’embase une fois par an ou alors toutes les 100 heures moteur.pour le moteur Mercury 30cv que nous avons ici

il doit y avoir 200 à 250 ml d’huile environ ce qui est largement suffisant pour le Kit que nous avons acheté.ça varie énormément d’un moteur à l’autre il peut y avoir près d’un litre dans les plus grosses puissances. prévoyez donc une quantité d’huile suffisante.On peut regarder aussi dans l’huile lors de la vidange si on ne voit pas des paillettes brillantes pour une usure prématurée de la pignonnerie ou des roulements…ici ce sont des bases Tohatsu sur du Mercury . Prévoyez aussi un adaptateur pour certaines marques qui ne sont pas exactement du même diamètre que le kit.Là encore, on peut ajuster la bague plastique si on utilise toujours la même pompe pour le même moteur.

pompe pour vidange d'embase moteur hors bord

Après pompage on remet d’abord la vis du haut lors du débordement puis ensuite le bas …Pensez aussi à contrôler que les joints soient en bon état avant de les remonter,voire les changer!

Sur certaines vis du bas,il peut y avoir un aimant aussi pour récupérer toutes les petites particules d’acier.Dans ce cas n’oubliez pas de les nettoyer avant remontage.

verification huile d'embase moteur hors bord

2) Vérification du calorstat ou thermostat

Le calorstat la plupart du temps se retrouve en haut du moteur… Sur ce moteur Mercury, il y une petite difficulté:  il se retrouve derrière le refroidisseur d’essence.

                                                 emplacement thermostat moteur mercury

Après,voir retiré les 2 vis, on décolle légèrement et délicatement avec un cuter pour ne pas abîmer le joint. (photos )

                                                 décoller le thermostat du moteur

On remarque que le logement du thermostat moteur est encrouté de sel et que le calorstat a besoin d’un bon nettoyage .On peut aussi le changer si il est trop abimé.Dans notre cas nous avions un problème qui semble récurent chez certains Mercury: le moteur se met en sécurité après démarrage  à froid lors d’une accélération brutale.Il fallait alors redémarrer pour un fonctionnement normal.

calorstat de moteur Mercury

Beaucoup de paramètres peuvent causer des problèmes:

-si le thermostat reste par exemple légèrement ouvert en continu,  l’eau froide uniquement  va entrer au niveau du moteur et par conséquent  le faire tourner à une température plus froide Le rendement s’en trouvera modifié à la baisse. Il y a vraiment une température de fonctionnement pour chaque moteur c’est pour ça qu’il y a un thermostat.D’ailleurs ,On ne peut pas mettre n’importe quel type de thermostat car  Il y a une valeur de température différente pour chaque modèle de moteur.

comment démonter calorstat moteur hors bord

-si le thermostat reste fermé on peut avoir un problème de montée en  température du moteur. L’alarme va se mettre en route voire jusqu’à parfois l’arrêt du moteur en cas de surchauffe voire sa détérioration..

-s’il chauffe trop et que  le thermostat reste tout le temps ouvert, ce qui arrive aussi, le moteur va être trop froid, moins bien tourner, avoir des moins bonnes performances, avec à la clef  des problèmes de démarrage à froid, et à chaud aussi.

thermostat moteur hors bord encrassé après démontage

le calorstat fait partie d’une pièce importante du moteur à contrôler régulièrement, et à remplacer tous les 3 ans en même temps que la turbine de pompe à eau (voir tuto pompe à eau ici  )

Pour le remontage,on met un peu de graisse pour pouvoir le démonter ultérieurement plus facilement.Un petit  conseil graissez aussi bien  les joints qui étaient collés au début, ça améliore  un petit peu l’étanchéité quand on veut le remonter.  Pour les vis il faut  toujours bien les  graisser,là encore  ça permet de les démonter plus facilement et d’éviter qu’elles  grippent dans le temps avec le sel.

                                               nettoyage de l'emplacement du calorstatgraissage des vis avant remontage thermostat

On rapproche toujours les 2 vis avant de les serrer et ensuite on peut les bloquer pour éviter de casser le chapeau de thermostat en 2 ce qui est déjà arrivé ! (sic)

il faut quand même le préciser car comme c’est une pièce sur2 points  si on la serre  d’un coup très fort d’un côté  et ensuite on serre le deuxième avec le thermostat qui force dessus, ça peut très facilement  casser net. (re sic!!).

Pensez aussi dans votre entretien annuel avant hivernage, à effectuer vous même quelques petites opérations que vous pouvez retrouver ici

Voilà encore deux opérations d’entretien du moteur avec cette vidange d’embase  et le changement de thermostat que vous pouvez effectuer vous même assez facilement.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire