Pêche à L’inchiku

Voilà un leurre de saison froide,révolutionnaire avec une sale tête à ne pas mettre un poisson dehors. Tout droit venu du Japon, il est d’abord destiné à pêcher les sparidés (dorades et autres Pagres),mais aussi les gadidés (lieu). Son efficacité est redoutable, et il est capable de décider des poissons très méfiants, encore plus en période hivernale ou au printemps…

On utilise des leurres de 80 à 120 g en général, qui descendent sur des fonds importants rapidement grâce leurs forme adaptée.

 

On le laisse évoluer à quelques centimètres du fond,par une animation très lente. En effet la pression du courant suffit à faire nager l’Inchiku, même en le laissant immobile. C’est une pêche pour les fatiguées de naissance… l’animation doit être minimaliste, ce qui convient parfaitement au lieu qui répugne à poursuivre des proies dans les différentes couches d’eau; surtout les gros lieus qui ont plus de mal à se mouvoir que les plus jeunes. l’inchiku est très efficace, il pourra débusquer, intriguer, exciter et vous permettre de remonter de belles pièces.. Différents modèles existent, dont certains phosphorescents ce qui est pratique pour les pêcher dans les grandes profondeurs.

Vous pouvez aussi l’utiliser sur des épaves,ou à proximité des fonds de rocaille (Gallets, table rocheuse etc.) dans des profondeurs plus petites de 15 à 20 m. Le risque d’accrochage sera limité, et, vos prises plus nombreuses.

surprise à l'inchiku

Même dans les courants forts, Il ondulera avec le flot sans jamais vibrer, dodelinera de la tête grâce à sa quille comme une intrigante. Il descendra comme une balle jusqu’au fond, jusqu’à taper comme une caisse de résonance.La curiosité du lieu sera mise en éveil immédiatement.

Vous pouvez le remonter  lentement par paliers, ce qui excite d’autant plus les poissons de fond hypnotisés par l’octopus. Avec des arrêts brutaux,le leurre stoppe et se met dans l’axe du courant immédiatement. Accrochez-vous à votre canne car l’attaque peut être violente.

Il est important d’avoir le bon poids de leurre car cela vous assurera une bonne trajectoire de ligne. Elle doit être légèrement oblique dans le courant, car, si le leurre est trop léger l’inchiku sera tracté par le courant opposant la quille à celui-ci. Trop lourd la quille ne prendra pas la résistance au courant. Il faut sentir vivre le leurre dans la canne il faut toujours changer quand le courant varie. Si l’on n’est pas assez perspicace on ne ne prendra que un ou 2 poissons puis plus rien. N’oubliez pas : gardez le bon angle !

Le poids du leurre étant relativement important, il vous est aussi possible de l’utiliser à la traîne à la dérive, ou encore en ligne de traîne courte, à vitesse lente.

C’est un leurre magique..

Enregistrer

Enregistrer